30/11/2013

Dépassement d'honnoraire excessif et injustifié chez l'ophtamologiste

témoignage.jpgMadame M. nous fait part de son indignation suite au dépassement d’honoraires appliqué par son ophtalmologiste.

"J'ai emmené mon petit garçon chez l'ophtalmologiste car mon médecin généraliste voulait un avis de spécialiste. A la Roche sur Yon, c'est connu, si vous ne voulez pas attendre un an, il n'y a qu'un seul ophtalmo chez qui aller... J'appelle donc ce spécialiste et là, bonne surprise, même pas besoin de préciser que c'est urgent, la secrétaire me propose d'emblée un rendez-vous dans la semaine.

J'arrive dans le cabinet, fais la queue à l'accueil pour m'annoncer, m’assois dans le couloir (la salle d'attente est remplie), et constate une vingtaine de personnes présentes qui comme moi, attendent leur rendez-vous avec le médecin qui exerce seul.

Avec juste une petite demi-heure de retard sur l'horaire annoncé, c'est notre tour.

J'entre avec mon petit garçon, l'installe sur mes genoux. L'ophtalmo prend une lampe de poche, éclaire son œil, confirme le diagnostic du médecin généraliste, tire le bas de l’œil, constate un petit problème supplémentaire, mais rien de grave.

Il tape le nom de 3 médicaments sur son ordinateur, dicte un court texte sur un dictaphone pour répondre à mon médecin, et voilà c'est fini, on se retrouve dehors tandis qu'il appelle le client suivant.

Rapide, efficace, simple. Une consultation en moins de 2 minutes, moins de 120 secondes tout compris.

Je refais la queue à l'accueil pour obtenir l'ordonnance et payer.

"62 euros s'il vous plait". Quoi ???? 62 euros ? Je pense avoir mal compris tellement ça ne me semble pas possible : 62 €, 400 francs quoi, une journée complète de travail quand on est au SMIC : 62 euros... Je fais répéter la secrétaire qui confirme. Je lui demande donc si c'est conventionné ou si on est en dépassement d’honoraires.

Elle m'indique qu'il y a un dépassement d'honoraires et que le remboursement se fera sur la base de 46 euros. Je suis déconfite.

Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il nous reçoit en urgence, que cela bouscule son planning et donc lui donne du travail supplémentaire, pourquoi pas. Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il effectue des examens qui nécessitent du matériel coûteux qui exige des investissements lourds, pourquoi pas. Qu'un médecin veuille être rémunéré lorsqu'il consacre beaucoup de temps à son patient, pourquoi pas.

Mais franchement, comment un médecin peut-il justifier un tel dépassement d'honoraires quand :

- il n'a consacré que 2 minutes pour la consultation et que ses assistantes n'ont rien eu à faire

- il n'a utilisé aucun matériel

- il n'a pas eu à bousculer son planning pour recevoir le patient ???

Ce dépassement d'honoraire est injustifiable et honteux.

Mon médecin généraliste qui applique des tarifs conventionnés a pris bien plus de temps que ce spécialiste, et en plus, il est moins bien payé qu'un pédiatre. La pharmacienne m'a consacré plus de temps que ce spécialiste, notamment pour m'expliquer comment utiliser les 3 médicaments, dans quel sens les administrer, et tout ça sans en être rémunérée...

Il y a un vrai problème que la sécu serait bien inspirée de prendre en compte si nous souhaitons maintenir notre système de santé et permettre à chacun d'accéder aux soins dont il a besoin..."

Commentaires

Hééé mais ça m’intéresse moi ça !!! Je peux avoir d’autres infos s’il-vous-plait ? Merci beaucoup

Écrit par : en savoir plus | 30/01/2014

Je n'y avais jamais pensé. Merci pour ces informations.

Écrit par : Shadia | 20/05/2014

Les commentaires sont fermés.