19/08/2013

Ophtalmologiste : 18 mois d'attente en Vendée

témoignage.jpgMonsieur B. est un quatragénaire en pleine forme. Seul petit signe de l'âge qui avance : sa vue qui commence à baisser un peu : il commence à avoir un peu de mal pour lire. Ce n'est pas sans mal qu'il vient de décrocher un rendez-vous chez un ophtamologiste pour dans 18 mois !

"Je n'ai jamais porté de lunette, et n'ai jamais eu besoin d'aller voir un ophtamologiste. Autant vous dire que trouver un ophtalmo qui accepte de me recevoir s'annonçait mal vu le manque de spécialistes en Vendée. Heureusement, ma femme et mes enfants sont suivis dans un cabinet, donc j'ai tenté ma chance. Première réponse : on ne prend pas de nouveau patient. Après insistance, la secrétaire accepte de me proposer un rendez-vous, mais ne dispose pas du planning du deuxième semestre 2013 (on est le 23 juin...)

Je rapplelle donc le cabinet le 1er juillet, et là, on me propose un rendez-vous dans 18 mais ! Pas le choix : j'ai accepté. Mais on a le temps de devenir aveugle..."

Les commentaires sont fermés.