21/12/2012

La fronde des Professions libérales de santé contre les règles d'accessibilité

Monsieur Y. est Vendéen. Il réagit à ça.

"En lisant le "savoureux communiqué" du CNPS (centre national des professionnels de santé libéraux), je ne dirai pas que les bras m'en sont tombés parce qu'à force de tomber ceux-là, ben j'ai du mal à les rafistoler, mais j'ai quand même failli versé ma p'tite larme !

Juste pour rappeler le contexte : la plupart des cabinets médicaux ou para-médicaux sont aujourd'hui partiellement, voire complètement inaccessibles pour les personnes en situation de handicap, et plus généralement pour toutes personnes à mobilité réduite. La loi de 2005 exige leur mise en accessibilité, ce qui semble logique. Mais (parce qu'il y a toujours un "mais") le CNPS estime que l'application de cette loi "présente plusieurs difficultés". Celles-ci se traduisent par des déménagements, des travaux, des aménagements, ... bref ! des investissements parfois très lourds.

Et donc au final on déboucherait sur une "ponction sur leurs revenus" ! C'est là que ma crise de larmes s'est déclenchée.

 

médecins.JPG

 

 

Les commentaires sont fermés.