21/09/2012

Manque de places en IME en Vendée. Alexandre n'évolue plus.

témoignage.jpgMadame N. nous rapporte l'impasse dans laquelle se trouve son garçon de 12 ans et demi, atteint d'autisme. Alors qu'il devrait être accueilli en IME comme le souhaite la famille, et conformément à une décision de la MDPH de Vendée, il n'y a pas de place disponible.

En mai dernier, la famille d'Alexandre a été soulagée lorsqu'elle a reçu la décision de la MDPH : Alexandre est orienté vers un IME. Toute la famille s'est préparée à ce changement : 3 IME ont été visités, et Alexandre, qui a pourtant des difficultés à exprimer un choix, a même choisi l'établissement qu'il préférait rejoindre.

Seulement voilà : il n'y a pas de place disponible. Un IME a indiqué aux parents que "le peu de places disponibles au sein de l'établissement ne permet pas de satisfaire le nombre toujours croissant des notifications préconisant une orientation en IME"

Alexandre a donc repris une scolarité en CLIS (Classe d'Inclusion Scolaire dans une école primaire). Déçu, le jeune garçon a le sentiment de ne rien apprendre. Il a fait remarquer à sa maman cette semaine que la poésie qu'il doit apprendre, il l'a déjà apprise l'année dernière...

La maman regrette de ne plus voir son enfant évoluer, d'autant plus qu'il ne bénéficie plus d'aucune prise en charge médico-sociale adaptée. Il stagne.

Le pire pour la maman c'est de n'avoir eu aucune piste : la MDPH lui a indiqué ne pas intervenir pour faire appliquer les notifications qu'elle rend.

Commentaires

nous rencontrons avec notre fille astrid qui vient d'avoir 13 ans et qui viens de recevoir la meme notifications pas de place pour l'annee prochaine en ime malgré 2 années de transit et l'ont vous fais miroiter que l’année prochaine elle est prioritaire et nous ne savons plus quoi faire toute les portes se referment devant vous c'est de la faute de personne ni de l'inspection académique ni des organismes ils se renvoient tous la balle c'est une honte enfin touts ces gens la je ne vous souhaite pas d'avoir des enfants avec des difficultés identique et pourtant cela vous ferais pourtant le plus grand bien je crache mon venin car je suis très en colère après vous mais je sais vous vous en moquer royalement

Écrit par : ferey | 26/06/2014

Les commentaires sont fermés.