21/02/2012

Accès aux soins : le Député Vendéen Jean-Luc PREEL questionne le Ministre de la Santé sur les dépassements d'honoraires

g
QAG de Jean-Luc Préel du 14 février 2012 par babip

source : http://www.preel.net/accueil.html

13/02/2012

Les présidents des Conseils Généraux du 44 et du 49 qualifient les relations avec l'ARS de "difficiles"

 

Le 30 janvier 2012, les Présidents des Conseils généraux de Loire-Atlantique et de Maine-et-Loire se sont rencontrés pour évoquer des dossiers locaux.

 

S’agissant des personnes âgées et en situation de handicap, les Présidents partagent la même analyse sur la relation difficile avec l'ARS, marquée par l'imprévisibilité et un certain manque de considération pour les élus locaux. Il est d’ailleurs prévu que les Vice-présidents en charge de ces secteurs dans les cinq départements de la région des Pays de la Loire se réunissent prochainement.

 

Lire le communiqué de presse ici.


source : site du Conseil Général du Maine et Loire

02/02/2012

Les élus de l’APF en Pays de la Loire ont officiellement lancé le Blog santé ce 30 janvier

conf presse poing lévé.JPG

Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici

Egaux devant la santé : une illusion ?

CISS égaux devant la santé.jpgLe CISS alerte les pouvoirs publics sur les inégalités de santé et leur aggravation, à travers la publication d'une note : "Egaux devant la santé : une illusion ? Plaidoyer pour un système de santé qui cesse d'exclure les plus vulnérables"


Pour lire une présentation du document et télécharger la note : cliquez ici

 

Les Français et la santé : va-t-on vers un système à deux vitesses ?

deloitte étude santé.jpgDELOITTE vient de publier une étude sur la santé en posant cette question : va-t-on vers un système à deux vitesses ?


"Bien qu’un français sur deux reconnaisse avoir une mauvaise compréhension de notre système de santé, 73% de nos compatriotes continuent de penser qu’il est un des plus performants du monde.

 

Pour autant, 4 français sur 10 pensent que l’efficacité de l’ensemble des services de santé français s’est dégradée au cours des 5 dernières années. Par ailleurs, nos concitoyens sont très critiques sur l’efficience du système de santé, et deux français sur trois estiment qu’il gaspille plus de 30 % des sommes qui y sont consacrées..."

 

Pour lire la suite : cliquez ici

Pour lire le communiqué de presse complet : cliquez ici.

Pour prendre connaissance de l'étude : cliquez ici

Le renoncement aux soins : études de l'IRDES

irdes.jpgProducteur de données et d'analyses en économie de la santé, l'IRDES (Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé) a pour objectif de contribuer à nourrir la réflexion de tous ceux qui s'intéressent à l'avenir du système de santé.

 

L'institut a publié deux études :

 

- Le renoncement aux soins : approche socio-anthropologique (cliquez ici)

- Le renoncement aux soins pour raisons financières : approche économétrique (cliquez ici)